Allocommunauté
  • Réduire le texte
  • Agrandir le texte

LE MOT DU MAIRE

Chers Hénouvillais,

Suite aux évènements tragiques de début janvier, nous avons décidé lors de la cérémonie des voeux, mon adjointe Madame Candotto et moi, de porter notre écharpe tricolore pour marquer solennellement notre attachement à la République. Car, comme l'a rappelé notre Président, c'est la République tout entière qui a été agressée lors de l'assassinat des journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo.
Ces barbares ont finalement touché directement le coeur des Français car ils s'en prenaient à la source même de la démocratie: la liberté d'écrire. Quand on a beaucoup voyagé dans le monde, on constate que la liberté est fragile et souvent bafouée, les régimes totalitaires ne font généralement pas bon ménage avec l'humour surtout lorsqu'il critique ou ridiculise... je souhaite donc, à notre niveau, à Hénouville, que nous soyons unis pour défendre les acquis démocratiques que sont la liberté, l'égalité et la fraternité.

Après avoir évoqué ce que nous pourrions appeler « nos fondamentaux », revenons à nos préoccupations hénouvillaises.
Des raisons familiales ont conduit notre secrétaire générale, Madame Bodelle, à nous quitter fin décembre pour la Vendée. Une jeune secrétaire générale, Melle Emilie LEMIRE, la remplace et nous lui souhaitons de la réussite au service des Hénouvillais.

Mes vœux s'adressent bien sûr à vous tous et à ceux qui vous sont chers: vœux de bonheur et de santé, vœux de réussite pour tous les projets que vous entreprendrez.
Je remercie mes collègues adjoints et conseillers délégués qui consacrent beaucoup de temps au service de notre commune et j'adresse mes remerciements également à tout le conseil municipal pour le travail effectué avec sérieux mais aussi dans la bonne humeur.
Un merci particulier aux membres du CCAS qui se sont impliqués avec constance et discrétion dans la lourde tâche que représente l'aide auprès des Hénouvillais les plus fragiles.
Mes remerciements également au personnel communal car chacun, selon ses compétences, rend de nombreux services à la population.
Merci aux associations qui animent notre commune et félicitations à tous les bénévoles qui donnent de leur temps pour le bien-être de leurs adhérents.
Merci aux enseignants pour l'éducation et l'instruction données à nos enfants, merci aux parents d'élèves pour leur participation à la vie scolaire.
J'associe à mes remerciements les bibliothécaires, toutes bénévoles, qui 3 fois par semaine assurent une permanence, et participent activement à l'animation du périscolaire. Bref je remercie tous ceux qui dans la lumière ou dans l'ombre travaillent pour notre commune, afin qu'elle soit très conviviale. Au nom des Hénouvillais, je les assure de toute mon estime et de ma reconnaissance.

En 2014 le lancement de l'activité périscolaire nous a mobilisés bien en amont de la rentrée de septembre: enquêtes, réunions avec l'ensemble des parents, rencontres avec les encadrants potentiels suivies d'un démarrage en septembre bien accepté par tous. Soixante cinq enfants suivent l'activité et sont répartis en cinq groupes d'effectifs équivalents dont deux groupes en maternelle.
L'encadrement est assuré par la Maison des Jeunes et de la Culture de Duclair, l'association Musique en boucle, Ludisport, Babygym, l'Association du Concours International de Clarinette Jacques Lancelot, la bibliothèque municipale avec six bibliothécaires, notre employée municipale ATSEM Rose Danet et des bénévoles compétents dans des domaines très variés.
Nous remercions la Métropole de verser une aide ponctuelle aux petites communes de 3100 €.
Le restaurant scolaire reste ouvert le mercredi midi et un accord a été passé avec le centre de loisirs de St Martin qui accueille les enfants d'Hénouville le mercredi après-midi , entre 13h30 et 18h30. Pour faciliter la démarche, le conseil municipal a accepté de prendre en charge le transport des enfants au centre de loisirs de St Martin avec notre bus scolaire.

Dans le domaine de l'urbanisme, l'aménagement de la résidence "Les poiriers" rue de Bethléem est terminé, il permettra la construction de 11 parcelles plus un ensemble de 9 pavillons locatifs. Un complément de 5 maisons voit le jour Orée de la forêt plus 19 maisons toujours Orée de la forêt mais dont l'accès portera le nom de rue des Noisetiers. Enfin 11 maisons sortent de terre à l'Ouraille. L'ensemble génère l'arrivée de 55 familles supplémentaires à Hénouville ce qui permettra d'assurer à l'école un nombre d'élèves suffisant.
En 2014 nos investissements ont été surtout destinés aux aménagements de cheminements piétonniers et je vous invite à vous reporter à la page consacrée aux différents travaux réalisés ou à venir.
Depuis le 1er janvier 2015 l'agglomération de Rouen ne s'appelle plus la Créa mais devient la Métropole Rouen Normandie. Ce n'est pas un simple changement de nom, elle se voit attribuer de nouvelles compétences. Les 71 communes qui la composent transfèrent à la Métropole la voirie, y compris les trottoirs, et l'urbanisme. Les maires continuent à signer les permis de construire mais l'instruction de la demande de permis se fait maintenant à la Métropole. Cela concerne aussi l'éclairage public, le développement économique, le logement, la culture, la lutte contre les inondations ou encore le sport.
Le but est de faire des économies, par exemple pour les travaux de voirie les marchés sont passés à une plus grande échelle qu'au niveau communal seul. Il s'agit aussi de mutualiser les moyens pour rendre un meilleur service à la population.
On ne peut que se féliciter de notre intégration à la Métropole, car l'établissement des budgets des communes s'annonce de plus en plus difficile puisqu'elles se voient confrontées au reflux de leurs ressources. L'équilibre budgétaire passe donc par la mutualisation et la baisse des investissements puisque nous refusons l'augmentation des impôts locaux.
Dans les semaines qui viennent nous allons acheter une parcelle située Rue de Bethléem sur laquelle nous espérons implanter un commerce en essayant de mesurer la rentabilité d'une telle action et, en cas d'échec, nous rechercherons un autre emploi de cette parcelle.
Enfin une dernière information, provenant de la direction des routes, qui nous concerne tous, les travaux de réparation de la RD67 dans la descente vers Saint-Martin de Boscherville seront terminés dans 3 mois !
Sachez que nous nous efforcerons, mes collègues et moi, de vous apporter une qualité de vie la meilleure possible mais les investissements futurs devront aussi être compatibles avec nos moyens financiers car notre volonté, je le répète, est toujours de ne pas augmenter nos taux d'imposition.

Je vous réitère mes voeux les meilleurs.

Votre maire Jacques DAMIEN

AGENDA

Du 07 février au 27 juin 2015CALENDRIER 2015 MANIFESTATIONS
Lire la suite
Les 13 mar , 24 avr et 19 jui 2015
CONCOURS DE MANILLE - ASSOCIATION AU FIL DU TEMPS
CONCOURS DE MANILLE - ASSOCIATION AU FIL DU TEMPS
Lire la suite
Du 18 mars au 16 avril 2015Enquête publique sur Schéma de Cohérence Territoriale - METROPOLE ROUEN NORMANDIE
Lire la suite
Consulter tout l'agenda

AIDE TRANSPORT LYCEEN

FORMULAIRE

Horaires de tontes et bruit

Météo

NOUVEAU !

Filor